Le Cane Corso, ce molosse italien

Tout sur le molosse italien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ici c'est la santé et l'entretien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas
Admin
avatar

Nombre de messages : 389
Age : 36
Localisation : Isle sur la sorgue (84)
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Ici c'est la santé et l'entretien   Ven 4 Nov - 1:00

Santé – entretien

Le cane corso est robuste et rustique.
Mais pour son bien-être, son hygiène, et celle de toute la famille, et pour le maintenir en bonne santé le plus longtemps possible, quelques règles et principes sont à respecter, notamment le calendrier vaccinal, la vermifugation, le traitement contre les parasites externes et l’hygiène pour avoir… le meilleur des chiens, et le plus beau des cane corso.

Ainsi, tant que le chiot est en période de croissance, il est extrêmement important d’éviter les efforts brutaux, les montées et descentes d’escaliers ou encore les sols glissants pour ne pas favoriser de déformations articulaires acquises ; il faut aussi veiller à son alimentation et éviter tout excès ou carence.
Plus le chiot grandit vite, plus il a des chances de montrer des signes de dysplasie. Il est donc conseiller de maintenir un chiot « sec » pendant sa croissance, et de surveiller l’évolution de son poids de forme une fois adulte.
Sachant qu’à neuf mois, un chien doit faire 80% de son poids adulte.
A noter enfin que comme tous les chiens de cette taille, le cane corso est concerné par la torsion – dilatation d’estomac. S’il est recommandé de ne pas trop nourrir ou faire boire le chien avant les efforts en préférant augmenter sa ration avant son couché, par exemple, il semblerait que cette affection trouve aussi sa source dans d’autres facteurs, comme le stress.
Compte tenu de la nature de son poil, le cane corso se contentera d’un bon brossage régulier (une fois par semaine en moyenne) ; le rythme sera accentué en période de mue où le poil tombe davantage. Habituez votre cane corso au brossage dès son plus jeune âge pour vous faciliter la tâche par la suite. Vous pourrez utiliser une brosse ou un gant de caoutchouc à picots.
Les yeux seront nettoyés à l’aide d’une lotion adaptée ou d’un sérum physiologique.
Si les yeux du chien sont rouges ou coulent anormalement, n’utilisez pas de votre chef un collyre, car les yeux sont une partie très fragile et toute automédication est à proscrire. Il faut dans ce cas-là consulter le vétérinaire.
En ce qui concerne les oreilles, n’utilisez jamais de coton tige.
Vous risqueriez de pousser le cérumen au fond du conduit ou bien de blesser le tympan. Utilisez tout simplement du coton et… votre doigt. Laissez le chien s’ébrouer après lui avoir instille le produit, puis nettoyer.
Généralement, les chiens usent leurs griffes d’eux-mêmes, en marchant. Si tel n’est pas le cas,il est possible de couper les ongles à l’aide d’un coupe-griffes que vous trouverez facilement dans le commerce, l’essentiel étant de ne pas couper les ongles trop loin afin de ne pas blesser la pulpe. Enfin, concernant le bain, dès lors qu’il est sale et que l’on prend soin d’utiliser un shampoing adapté au pH des chiens qui est différent du nôtre, vous pourrez laver votre cane corso. En tout cas, si vous n’en avez pas sous la main, dites-vous bien que le plus doux des shampoings humains (comme ceux pour bébé, par exemple) ne convient pas. Habituez-le aussi à ce rituel dès son plus jeune âge. Evitez la projection d’eau dans les yeux et les oreilles et séchez bien. Si vous utilisez un sèche-cheveux, faites attention à l’intensité de la chaleur.

VACCINE ET PROTEGE


Comme l’humain, le chien peut être malade. Les laboratoires ont développé de nombreuses armes contre les maladies en tous genres qui peuvent affecter les chiens. Le respect du calendrier vaccinal protègera votre cane corso de nombreuses de ces maladies. Il ne faut pas en faire l’économie et ce quelque soit son âge. Les maîtres ont en effet tendance à ne plus faire vacciner leur chien sous prétexte qu’il est entré dans la catégorie des seniors.
C’est absurde, car un chien âgé, plus qu’un autre, a besoin de ces protections.
Au rang des maladies infectieuses, on distingue deux catégories : origine bactérienne ou virale.
La vaccination constitue une bonne protection pour combattre certaines de ces infections.
Lorsque vous aurez fait l’acquisition de votre cane corso, à partir de l’âge de huit semaines, celui-ci aura normalement fait l’objet d’une primo vaccination contre l’hépatite de Rubarth, la maladie de Carré et la Parvovirose. A vous ensuite de tenir ce calendrier à jour au fil des rappels annuels. Une première visite chez le vétérinaire vous permettra de faire le point sur le statut vaccinal de votre compagnon et d’établir ces échéances des vaccinations. A douze semaines, il subira les rappels des trois premiers vaccins puis sera vacciné contre la leptospirose. Trois à quatre semaines plus tard, il faudra faire les rappels de tous ces vaccins et ajouter celui contre la rage puis, plus tard, celui contre la piroplasmose.

VERMIFUGES : SEULEMENT DEUX FOIS PAR AN !

La vermifugation constitue une autre priorité. C’est un geste simple mais qui offre aussi au chien une bonne protection en même temps qu’il assure une bonne hygiène pour toute la famille puisque certains vers peuvent transmettre des maladies à l’homme.
Chez le chiot, il est d’usage d’effectuer la vermifugation à 10 jours, puis tous les 15 jours jusqu’à l’âge de deux mois et tous les mois jusqu’à neuf mois.
Chez l’adulte, la vermifugation est effectuée deux fois par an.

PUCES ET TIQUES : CHASSEZ CES INDESIRABLES

Prioritaire également, la lutte contre les parasites externes, puces et tiques en premier lieu. Le premier signal d’alerte de la présence de puces chez un molosse : les démangeaisons.
Quand il commence à se gratter frénétiquement, il est souvent inutile de chercher plus loin. Autrefois, la présence de puces était saisonnière, d’avril à novembre, mais aujourd’hui, en raison du chauffage qui maintient des températures constantes dans les habitations toute l’année, le problème est permanent. Il doit donc faire l’objet d’une prise en charge sérieuse, passant par des mesures de prévention des infestations et de traitement des molosses parasités.
La lutte contre les puces passe s’articule de trois axes : éliminations des parasites sur le molosse, dans l’environnement, et traitement des congénères et autres animaux de la maison, le chat étant un véritable réservoir à puces !
La prévention contre les infestations par les tiques passe par une inspection régulière de son molosse au retour des promenades, qu’elles aient lieu en forêt ou dans les parcs urbains car ces endroits regorgent aussi de tiques !
Cette inspection est importante car plus la tique est détectée et ôtée tôt, plus le risque qu’elle ait pu transmettre des maladies à votre molosse est faible.
En effet, on sait par exemple que l’inoculation du germe responsable de la piroplasmose ne commence que 48h environ après le début de la fixation.
Le simple passage de l’aspirateur permet d’éliminer de 30 à 60% des œufs et de 10 à 20% des larves, même s’il ne suffit pas à déloger les puces enfoncées profondément dans les moquettes. Des mesures d’hygiène complémentaire (nettoyage régulier de la couche du chien) améliorent les résultats.

_________________
1. Comment éduquer son chien : les principes de base à respecter
2. D'excellent ouvrages sur l'éducation et le dressage des chiens sont disponibles ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attilacanecorso.free.fr
 
Ici c'est la santé et l'entretien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entretien avec Rouletabille
» demande d'entretien avec le conseil
» Entretien avec un Community manager sur le chat
» santé, education, pompiers, sécurité...
» Les Carottes au Jardin Fil Santé Jeunes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cane Corso, ce molosse italien :: LE CANE CORSO :: Tout sur Le Cane Corso-
Sauter vers: